Jean Michel Doix. Demeure perchée.