Exposition David Miller - collection de céramique - céramique de collection

David Miller. Baignoire, 2000

Né le 12 septembre 1942 à Londres et décédé le 28 janvier 2008 à Nîmes, David Miller étudia sculpture et céramique à l’école des Beaux-Arts de Londres puis suivit des études en graphisme à Brighton. Son diplôme en poche, il décida de se tourner vers l’art céramique. De 1970 à 1989, il enseigna cette discipline en Angleterre, au Brésil, au Canada, aux USA.  En 1979, David Miller s’installe à Gardanne puis à Cadenet près de Marseille et c’est en 1986 qu’il s’installera définitivement à Collorgues dans le Gard. David Miller travailla aussi bien les contenants cuits au sel à basse température que le raku avec des formes décorées au pinceau. C’est à partir des années 1980 qu’il débuta une production de terres vernissées au décors libres et colorés à l’esthétique inimitable.

« Depuis plusieurs années, j’ai développé une admiration pour la terre vernissée méditerranéenne. Elle est pour moi une source d’inspiration qui me permet d’utiliser une technique moderne et d’avoir une approche personnelle et contemporaine.Je souhaiterais que ma céramique reflète librement la culture et la tradition de mon environnement. Dans la passion qui anime mon travail la fonction de l’objet ne m’est pas imposée. La manière de transformer cet objet pour qu’il s’écarte de son utilité première, tout en gardant ses liens avec le rituel, est pour moi une priorité nécessaire. » David Miller, 2006.

Les céramiques de David Miller sont d’une exceptionnelle vitalité et l’on s’attache très vite à leur intense coloration; David joue avec un pinceau large, exubérant et généreux. Il nous communique l’essentiel : énergie, joie, bonheur.

Comme le calligraphe ou le peintre de l’action painting, David Miller exprime pleinement l’espace… Ses larges vagues colorées se développent, rythment, envahissent et deviennent elles-mêmes espace, lumière… Instant  spontané magnifique.  David Miller est perspicace, l’œil intelligent et vif, il a très bien compris la terre vernissée traditionnelle. Mais David va à la création, ses moyens sont actuels, il n’y a pas de retour possible dans le passé et c’est là que David Miller devient très fort.  Il dessine réellement une céramique totalement nouvelle. »
Robert Montaudouin.

EXPOSITIONS – Sélection

2003

  •  Biennale de céramique Le Grand Pressigny (F)

2004

  •  Yorkshire Sculpture Park (GB)

2005

  •  «Couleurs, les Peintres de la Terre», Maison de la céramique contemporaine, Giroussens (F)

2006

  • «Salzbrand keramik 2006 », Handwerkskammer Koblenz (D)
  • “Terres de Feu” 40 céramistes contemporains, Brest (F)

2007

  • “ The Pot, the Vessel and the Object”, International Ceramics Festival Aberystwyth  Arts center, Wales (GB)
  • Personnel exhibition International Ceramics, Loes and Reinier, Deventer (NL)
  • Galerie de l’Ancienne Poste, Toucy (F)

2016

BIBLIOGRAPHIE

  • 1984.  Ceramic Review N° 85 U.K.
  • 1992.  La Revue de la Céramique et du Verre N° 66 France
  • 1993.  Contact N° 93 Canada
  • 1994.  Keramik Magazin N° 3 Germany
  • 1996.  Kerameiki Techni N° 22 Greece

Ouvrages

  • Prix David Miller 2010-2015 aux  Editions Le Printemps des Potiers
  • Salt-Glazed Ceramics by Janet Mansfield
  • Pottery Decoration by John Gibbs
  • Raku by Ian Byers
  • Slipware by Micheal and Victoria Eden

DISTINCTIONS & COLLECTIONS

1986

  • « Prix Spécial – Salzbrand » – Koblenz (D)

2002

  • Sydney Myer Fund, International Ceramic Award (AU)

2007

  • Medalta International Guest Artist, Alberta (CA)

2010

2015

  • Rétrospective David Miller et présentation d’oeuvres des Cinq lauréats du Prix « David Miller », Printemps des Potiers, Bandol.

Pièces présentes dans les musées et collections privées en Grande-Bretagne, France, Allemagne, Irlande, Hollande, Norvège.