Anne Verdier sculpte la terre cuite. Oubliant la théorie, l’artiste accumule  les matières, les expériences… elle accumule, cuit, fait fondre et puis elle casse… pour voir !… pour montrer l’exubérance. Casser chez elle  n’est pas détruire, mais au contraire à cet instant,  le marteau redevient outil de sculpture et alors commence, au moment où d’autres pensent que tout est fini,  un travail finalement si classique de dégrossissement : révéler les tensions, trouver les lignes … vivre les formes. C’est une céramique de scientifique, d’intellectuelle, mais le but est bien l’émotion, et elle est forte.

Pour sa première exposition dans l’Yonne, Anne Verdier présente à la Galerie de l’Ancienne Poste « Les Affleurants« , des sculptures de terre de Beauvais qui portent l’empreinte des rochers affleurant qui entourent son atelier, entre Beaujolais et Monts du Forez, des volumes où l’émail vient renforcer les traces du modelage et révéler la puissance du minéral.

Un catalogue a accompagné l’exposition. Commandez le catalogue